Blog

[Edute de cas] Stratégie Google Ad Grants : comment développer les dons ?

stratégie google ad grants

Le marché des ONG est en forte expansion. Le web prend une part crois-sante dans cette progression due aux avantages inhérents du digital pour toucher une cible b2c, mais également au soutien accordé par Google aux associations dans le cadre de leur stratégie Google Ad Grants.

L’expérience de notre agence SEA pour l’une des principales ONG a montré qu’en dépit des fortes contraintes techniques pour bénéficier du programme Google Ad Grants, une stratégie bien conçue permet d’atteindre des objectifs rentables à court terme.

Après quelque mot sur le secteur des ONG et les solutions dédiées proposées par Google, nous détaillerons les principaux axes stratégiques d’une solution gagnante.

Stratégie Google Ads Grants : un gisement majeur pour la récolte de dons

Le taux de croissance annuel moyen du nombre d’associations est de 4 %, large-ment supérieur à celui de leur financement : 2,5 %. Résultat : une concurrence accrue entre associations pour attirer de nouvelles ressources. Concurrence particulièrement tendue sur le web, vecteur désormais naturel pour l’exposition majeure et le rendement élevé du recrutement de dons qu’il permet.

Les ONG s’emparent toujours davantage du média digital en créant des campagnes innovantes, soutenues et diffusées par les internautes. Rien de surprenant quand on connaît l’explosion de l’audience web et les coûts de création et de diffusion en regard des supports traditionnels (TV, Presse…).

A ce titre les annonceurs ne s’y trompent pas qui reportent massivement leurs investissements sur le web. Selon les études, les médias numériques sont désormais la première catégorie de média en France, avec une part de marché de 32%, dépassant la télévision (30%).

Une étude réalisée par l’IFOP montre l’évolution fulgurante du digital dans le secteur des ONG,  entre 2013 et 2014. En 2014 :

> Plus de 80% des grandes ONG étaient présentes sur Facebook, contre 71% en 2013,
> 66% étaient présentes sur Twitter, contre 48% en 2013,
> Le référencement naturel a connu une baisse de 18%,
> Le référencement payant a progressé de 15%.

Dans cette étude de cas découvrez :

> Comment Google aide les associations
> Les solutions déployées par Ekko Media pour booster les dons et les demandes de parrainage d’une ONG

Découvrez les solutions déployées par Ekko Media pour booster les dons et les demandes de parrainage

Ronan Le Glouannec