Blog

Référencement payant : comment calculer son CPA cible sur une campagne Adwords

Référencement payant : comment calculer son CPA cible sur une campagne Adwords

Vous lancez votre business sur le web. Première étape, faire rapidement la preuve de la rentabilité (ROI) en activant des campagnes Google Ads. Définir un objectif s’impose. Il s’agit du CPA cible ou Coût Par Acquisition. Acquisition représentant un demande commerciale sur votre site ou même une vente.

Dans cet article rédigés par les consultants certifiés de notre agence Google Ads , nous vous proposons de voir comment calculer le coût d’acquisition cible (CPA cible) et comment l’intégrer à sa stratégie d’acquisition Google Ads.

Définir son coût d’acquisition (CPA cible)

Quel que soit le type de campagnes marketing digital que vous souhaitez lancer, avant toute chose, il est important d’avoir en tête un cout d’acquisition ou CPA cible. Pour cela, vous devez lister tous les frais engendrés par la création de votre produit ou service afin d’avoir en tête la marge exacte sur chaque vente réalisée.

Coût d’achat, coût de fabrication, frais de fonctionnement… Listez-les et déduisez-les du prix de vente. Le bénéfice unitaire ainsi obtenu va vous permettre de calculer votre CPA cible.

Décidez ensuite de la marge que vous souhaitez obtenir sur chaque vente pour la déduire du bénéfice et ainsi obtenir votre CPA cible qui vous servira ensuite de point de repère pour vos campagnes de référencement payant sur Google Adwords.

Exemple
La société X vend son produit 100€, elle doit faire face à 60€ de frais divers, le prix de revient par produit, hors frais publicitaires, est donc de 40€. Théoriquement le coût d’acquisition publicitaire par produit ne doit donc pas excéder 40€. Dans ce cas l’entreprise ne fait pas de bénéfice.

Si, dans le cadre des campagnes Google Ads, l’objectif de l’entreprise est de réaliser une marge moyenne de 30% sur les ventes réalisées, le CPA cible moyen desdites campagnes s’établit à 28€. Le coût d’acquisition moyen est de 28€.

En somme, pour répondre à cet objectif de générer 30% de marge, le budget publicitaire géré par votre agence SEA pour 100 ventes (10000€ de chiffres d’affaires), ne doit pas excéder 2800€.

C’est ce CPA que nous allons donc intégrer à notre stratégie Google Ads.

Intégrer son CPA cible à sa stratégie de référencement payant Adwords

Pour optimiser correctement les campagnes Google Ads (mais également Facebook Ads), il est indispensable de suivre son coût d’acquisition de très prêt. Il est illusoire de vouloir atteindre et maintenir le CPA cible que vous vous êtes donné et développer vos ventes à la performances, sans faire le nécessaire pour mesurer efficacement le ROI (Retour sur investissement) des campagnes marketing digital.

Pour cela il est indispensable d’installer un système de tracking robuste permettant de suivre précisément le ROI de chacune de vos campagnes. Une de vos priorités doit en ce sens de réaliser un audit de votre plan de taggage en vue de déployer sans tarder une solution efficace telle que Google Tag Manager.

CPA cible Tracking GTM

C’est également vrai pour le ROI des campagnes de référencement naturel SEO.

Bon à savoir : il est essentiel de bien définir son CPA cible, un CPA trop faible ne permettra pas aux outils Google Ads automation de gestion automatique des enchères de positionner correctement votre site et vous n’aurez donc aucune visibilité.

Mettre en place des campagnes optimisées sur un CPA cible nécessite une vraie expertise. Notre agence certifiée Google Partner Premier depuis 2005 vous accompagne sur l’ensemble du processus. 

Pour aller plus loin, découvrez l’ensemble de nos services d’Agence en référencement Google Ads.

Ronan Le Glouannec