Blog

Plan de taggage : pourquoi réaliser un audit ?

Nous vous proposons d’aborder un sujet à la croisée des enjeux stratégiques et techniques. Le plan de taggage est un sujet en effet hautement technique, concrètement on parle de tracking des données et de lignes de code. Mais le plan est aussi au cœur de la performance de vos investissements marketing digital. 

Détaillons ensemble ce que peut vous apporter un audit Plan de taggage et à quoi vous devez vous attendre quand vous sollicitez votre agence Google Ads à ce sujet. 

L’enjeu du plan de taggage : des données fiables pour des arbitrages pertinents

Optimiser l’efficacité ou le rendement des actions marketing digital, s’appuie sur l’analyse des données de trafic ou de conversion issues desdites actions, dans lesquelles vous investissez. 

Acquisition organique ou payante via les tactiques du référencement naturel, de la publicité YouTube, de campagnes LinkedIn Ads, Facebook Ads ou Instagram Ads… les leviers marketing digital sont nombreux et leur choix dépend pour l’essentiel de votre offre, de votre cible mais aussi de votre budget et objectifs. 

Lorsque vous mobilisez les compétences d’une agence Facebook  Ads, le suivi des conversions est une exigence absolue. Impossible autrement de connaître le retour sur investissement de vos campagnes publicitaires.

Idem pour le SEO le calcul du ROI, bien que plus aléatoire, n’est pas impossible : à ce sujet consulter notre article ROI SEO : pourquoi et comment suivre le retour sur investissement de mes campagnes de référencement naturel ?

Lorsque les données de conversions qui comptent pour votre business (ventes e-commerce ou génération de leads) ne sont pas disponibles ou incomplètes, l’instinct l’emportera sur la raison dans votre décision. Vous risquez de faire de mauvais choix. 

C’est pour éviter cela que les données sur lesquelles reposent vos analyses et in fine les arbitrages nécessaires au pilotage de votre stratégie de croissance digitale, doivent être 100% fiables. C’est tout l’enjeu de l’audit plan de taggage : 

👉 Définir les bons Indicateurs de performance KPIs, 

👉 S’assurer que 100% des données sont consolidées,

👉 Déceler d’éventuels trous dans la raquette et corriger. 

Première phase de l’audit plan de taggage : définir les KPIs

Le plan de taggage doit permettre de recenser les indicateurs clés – KPIs de l’entreprise pour piloter l’efficacité et le rendement de la stratégie marketing digital. 

Définir les bons indicateurs c’est-à-dire ceux qui permettent la mesure de cette efficacité est l’enjeu de la première phase de l’audit du plan de taggage, préalable à la définition et à l’implémentation dudit plan de taggage. 

Pour cette première phase, il s’agit donc en premier lieu d’établir un dialogue  approfondi avec le service marketing. C’est le moment où il faut se poser les questions centrales :

  • Quels sont les objectifs business prioritaires ?
  • Est ce que les indicateurs de performances utilisés sont les bons ?
  • Sont-ils alignés avec les objectifs business ?

Si vous suivez le téléchargement de brochures alors que ces leads ne sont intégrés dans aucun scénario lead nurturing et ne font l’objet d’aucun appel sortant, il est assez clair que vous ne suivez pas les bons indicateurs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne sont pas relatifs à vos objectifs business prioritaires. Si il l’étaient ils feraient l’objet d’un suivi commercial. 

La première étape de cette première phase d’analyse est donc de traduire la stratégie business en objectifs webmarketing. Un exemple d’objectif webmarketing pourrait être d’obtenir davantage de leads depuis le site, ou mieux davantage de leads SQL, donc d’accroître le volume et la qualité des leads. 

Deuxième étape, traduire ces objectifs en KPIs, pour être en capacité d’en mesurer l’atteinte. Il ne s’agit pas de suivre tous les formulaires de votre site : certains sont plus importants que d’autres. Priorisez !

Par exemple, une demande d’audit a sans doute plus de valeur que l’inscription à une newsletter. Il s’agit dès lors de définir les formulaires correspondant à cet objectif prioritaire.

Ekko Media, votre agence Google Ads Paris, propose d’achever cette première phase par un récapitulatif qui liste les KPI relatifs aux objectifs business qui ont été retenus et qui doivent donc faire l’objet d’un suivi. Pour être suivis, ils doivent naturellement être trackés, marqués. 

Une fois les indicateurs de performance principaux recensés (par exemple un achat ou une paiement initié), des indicateurs secondaires en seront déduits (par exemple l’ajout panier, la création d’un compte, etc…).

C’est l’objet de la deuxième phase que de recenser l’ensemble des objectifs primaires et secondaire et de déployer le plan de taggage à proprement parler.

Deuxième phase de l’audit plan de taggage : état des lieux du tracking

En parallèle ou en aval de la première phase, une inspection est effectuée sur la base du tracking existant, à travers un certain nombre de points de contrôle :

👉 Exhaustivité des formulaires trackés

👉 Remontée des informations business lors du process de paiement ou tunnel de conversion : par exemple communication du chiffre d’affaires aux interfaces publicitaires.

👉 Uniformisation des objectifs suivis entre les différents leviers et outils (Google Ads, Facebook, Bing, Linkedin, Google Analytics, Google Search console…)

👉 Utilisation d’objectifs primaires et de conversions secondaires

👉 Utilisation d’un système de gestion de Tag (par exemple Google Tag Manager). 

Cette analyse de l’existant permet de dresser un état des lieux du tracking, qui servira de base à l’optimisation du plan de taggage. L’agence marketing digital établit un document qui recense l’ensemble des objectifs à suivre sur le site web.

Les codes à implémenter sont définis et transmis au développeur pour intégration. 

Tous les codes transmis reposent sur un système de gestion des tags, comme Google Tag Manager qui permet une meilleure fiabilité des données.

Ce type de solution présente l’avantage considérable de ne pas nécessiter de maintenance par un développeur informatique, et par sa simplicité de garantir une uniformité et une exactitude du taggage. 

Sans compter qu’en y associant Google Datastudio et Supermetrics, vous disposez de la chaîne complète permettant de disposer de données solides et fiables, toutes provenances confondues, compilées dans un dashboard sur mesure permettant de les partager en temps réel et d’asseoir vos décisions

Que vous proposiez des services, ou des produits en ligne via un site ecommerce, le tracking est la pierre angulaire des décisions regardant votre stratégie d’acquisition, son efficacité et son rendement. 

N’hésitez pas à nous contacter pour réaliser l’audit de votre plan de taggage !

Ronan Le Glouannec